Miner de l'Ethereum en 2020 : Est-ce encore rentable ...

The Markaccy Services Platform Marketplace

The Markaccy Services Marketplace Platform will seamlessly bringing together all industries and provide uninhibited access to a plethora of professional services through real time, efficient, transparent and a simple ordering process with no hidden fees, transaction fees or commission fees.
The rate of companies and individuals turning towards online service marketplaces and free lancers to locate professional providers is unprecedented and on the rise. Regardless of an individuals or businesses strategy, they will always require external services to support their core processes.
#Markaccy #TokenSale #ICO #bitcoin #ethereum #crypto #cryptocurrency
submitted by Phlaser247 to MarkaccyToken [link] [comments]

Ethereum 2.0 : comment se met en place la mutation

Le changement qui va intervenir dans plusieurs mois sur le réseau Ethereum est le rendez-vous crypto le plus attendu de l’année. Nous allons vous expliquer les différents changements annoncés.
📷FacebookTwitterLinkedInTelegramWhatsAppCopy Link
Ethereum va passer du proof of work au proof of stake, un changement majeur qui interviendra dans les prochains mois, alors que le premier testnet grand public est déjà sur les rails. L'objectif étant que ce dernier devienne plus scalable. Il s'agit d'une réponse au problème des frais de transaction notamment, qui sont extrêmement élevés actuellement et qui freine son expansion.
Mais comment cette mutation prendra forme ?

Des testnets entre développeurs et un testnet ouvert au public

Depuis plusieurs mois, ils se multiplient sur le réseau. Ce procédé, qui permet de tester les différentes nouveautés avant le lancement final, s'est ouvert au grand public le 4 août dernier.
À la différence des précédents (baptisés devnets), un testnet dédié aux validateurs, Medalla, a été lancé. Celui-ci a été pensé pour la communauté et non pour quelques développeurs d'Ethereum. Il s’ouvre ainsi à un plus large spectre d’utilisateurs.
La prochaine étape de Medalla consiste à suivre les participants et leur solde pour aider à valider le testnet. Pour que ce dernier soit mis en route, la participation de 16 384 validateurs est nécessaire.
32 ETH sont au minimum nécessaires pour devenir un validateur sur le réseau (avoir un nœud qui rapporte des intérêts), un total de 524 288 ETH (près de 170 millions de dollars au cours actuel) devront être verrouillés pour le lancer.
Le testnet Medalla s'accompagne d'une dimension toute particulière : la pédagogie.

Une transition attendue

« Contrairement à la chaîne Ethereum, telle qu'elle existe actuellement, eth2 utilise la preuve d'enjeu (PoS) pour sécuriser son réseau. Et bien qu'Ethereum continuera d'exister en tant que chaîne de preuve de travail indépendante pendant un petit moment, la transition vers le PoS commence maintenant. Afin de rendre cette transition possible, eth2 nécessite des participants actifs - appelés validateurs. Les validateurs sont responsables de la sécurisation du réseau et reçoivent des paiements continus pour les actions qui aident le réseau à atteindre un consensus. Ce Launch Pad vous explique comment en devenir un. » (ethereum.org)
Depuis 2016, les rumeurs se font de plus insistantes au sujet d’Ethereum 2.0.
Ethereum a récemment fait face à la congestion de son réseau dû à l'augmentation de l'émission de stablecoins et à la croissance fulgurante de la finance décentralisée (DeFi). Dernièrement, les frais de transactions ont augmenté à des niveaux records, ce qui a relancé les critiques sur le retard de la mise à niveau d'ETH 2.0.
Le déploiement de la version 2 est un processus complexe. Malgré le retard pris sur ce lancement et les critiques, l'équipe de développement peut se targuer d'avoir derrière elle plusieurs mois de tests réussis entre développeurs. Ce retard est lié à la volonté de résoudre les problèmes quotidiens, au détriment du passage à ETH 2.0.
La date du lancement final d’ETH 2.0 reste encore inconnue, mais les choses se précisent enfin.

Et un passage progressif entre les chaînes dans les mois qui suivent…

Mais où en est-on concrètement ?
« Actuellement, nous sommes en train de tester la communication entre les shards. On peut transférer des ethers de la chaîne de base vers la chaîne 2.0 pour les déposer en staking. Maintenant, ce qui nous attend, ça va être de déployer un contrat de dépôt sur la chaine ETH 1. L'objectif ? Permettre à tous ceux qui veulent participer au lancement du staking de participer. Puis, une fois que le contrat de dépôt sera déployé, et que l’engouement sera là, la beacon chain sera lancée formellement. Cela permettra de lancer la phase de staking sur Ethereum, avec cette chaîne phare qui validera le statut des blocs sur Ethereum. Pour 2021, les premières shards apparaîtront. Cela permettra d’avoir un niveau de sécurité bien plus performant. Puis fin 2022, on pense pouvoir exécuter du code dans la beacon chain, et parfaire la communication autour des différentes shards. » Jérome de Tychey.
Un point de vocabulaire…
Un deposit contract (contrat de dépôt) est un smart contract sur Ethereum, sur lequel déposer ses ethers, dont on peut se servir sur la beacon chain.
La beacon chain (chaîne phare ou balise) est la couche de réconciliation du sharding, qui fonctionne en preuve d'enjeu, et qui atteste de la situation de toutes les shards qui sont branchées sur ETH 2.0.
Les shards sont les blockchains en elles-mêmes, mais leur consensus et leur finalité sont donnés par leur enregistrement dans la beacon chain.
Comment se passera la mise à niveau ? « Elle sera progressive », assure Jérome de Tychey, le président d'Ethereum France. « Et surtout, les ETH sur l’ancienne chaîne seront toujours valables », précise-t-il.
Beaucoup d’investisseurs commencent leur course aux 32 ETH, nécessaires pour faire partie d’un des nœuds du réseau. Avec à la clé, des rendements intéressants, allant jusqu’à 22% par an. Plus le nombre de validateurs sera élevé et plus le rendement sera faible, car partagé entre plus de personnes.

Un lancement en trois grandes phases

L'idée est de diviser cette transition en trois phases, chacune se concentrant sur un aspect différent d'Eth2. La phase 0 contient toutes les machines derrière le consensus eth2, elle suit les validateurs et leur équilibre. La phase 1 gère l'ajout et le stockage des données associées à Eth2. La phase 2 ajoute l'exécution à Eth2, qui permet aux programmes d'être exécutés dessus.
Si le test net fonctionne, la prochaine étape sera donc la phase 0. Une fois celle-ci enclenchée, il y aura deux chaînes Ethereum actives : Eth1 (chaîne principale actuelle, en PoW) et la chaîne Eth2 (nouvelle chaîne beacon, en PoS).
Au cours de cette phase, les utilisateurs pourront envoyer leur ETH de la chaîne Eth1 à la chaîne Eth2 et devenir validateurs. Cependant, ils ne pourront pas, pendant un moment, migrer cet ETH vers Eth1.
Pour plus d'informations sur les différentes phases, vous pouvez consulter ce guide sur EthHub : https://docs.ethhub.io/ethereum-roadmap/ethereum-2.0/eth-2.0-phases/
Alors, quels avantages pour le réseau ? Quels risques ? Pourquoi cette mise à jour est-elle si attendue et pourquoi est-elle si longue à mettre en place ?
Retrouvez toutes ces réponses sur le podcast consacré à Ethereum 2.0 avec Jérome de Tychey, président d’Ethereum France .
submitted by LouiseVerte to u/LouiseVerte [link] [comments]

Minage de cryptomonnaies et impôts (particulier)

J'espère que contrairement à moi, vous ne perdez pas la tête dans ce confinement. J'ai cherché sur ce sub mais je n'ai pas vraiment trouvé de réponse à ma question, donc désolé si c'est un doublon.
Je viens de voir sur ce site que "les mineurs [de cryptomonnaies] sont obligés d'avoir un statut légal. Celui peut être la micro-entreprise". Cela me semble étrange, puisque j'imagine ne pas être le seul à vouloir me lancer dans ce processus juste par curiosité. Perso, j'aimerais juste miner de l'ethereum avec mes cartes graphiques lorsque je ne les utilise pas autrement, ce qui n'arrive qu'assez sporadiquement. Donc créer une micro-entreprise pour pouvoir ensuite déclarer mes 15euros de bénéfices me semble excessif.
J'apprécierais beaucoup si quelqu'un pouvait m'éclairer à ce sujet. Ai-je le droit de me lancer dans le minage en tant que particulier ou pas? Merci et protégez vous bien!
submitted by AddMoreLayers to vosfinances [link] [comments]

Terrible Token Tuesday - 11 ICOs going to zero faster than Crystal Pepsi

Terrible Token Tuesday would like to welcome this week a new batch of terrible projects that were reviewed on ConcourseQ.
The Concourse Open Community is also #buidling several interesting projects in the space. Check out our Discord for more on our very active community.
Our newcomers for this week:
VolAir - https://concourseq.io/Q/VolAir VolAir’s CEO has so many unsuccessful and seemingly shady previous ventures that it seems very hard for anyone to believe that he will pull it off this time. After following the project for sometime, it is really clear to us that this trend of failures seems to go on with VolAir due to a) The website seems to frequently go down, b) the project’s twitter account got suspended and c) the idea itself is not really original and has zero need for blockchain or a token for that matter.
Zed Network - https://concourseq.io/Q/Zed_Network Zed Network seems like such an unmissable opportunity for investors. Pre-sale started in July 2018, directly followed by a public sale that will continue till the end 2019. Of course the small cap of $129M is totally justifiable for a money transferring company bringing nothing new to the crypto ecosystem and that has no partners other than its CEO’s other ICO that does exactly the same thing!!!
Conventment - https://concourseq.io/Q/Conventment Conventment seems like yet another low effort project trying to put the Cannabis industry on the blockchain (if there wasn’t enough of those). But what set Conventment apart is asking investors upwards of $11M in funding while providing very little details about the project’s business goals, and how it intends to drive value to an otherwise useless token, while also inflating the team numbers with fake people.
Yumerium - https://concourseq.io/Q/Yumerium Yumerium seems like a really useless project with an equally useless token, made by a whole team of part-timers from the CEO down to employees, with wild claims about giant backers of the likes of HTC while the company only has partnerships with projects owned by the Yumerium employees.
Romad Defence - https://concourseq.io/Q/Romad_Defence Romad Defence ICO seems to be spun by an antivirus company with legit work, credentials as well as genuine funding. Click on to see to the lengths this pyramid ICO disguised as antivirus is going to in an attempt to get funding.

The Announcement!
We are the Concourse Open Community. ConcourseQ (maker of this post) is one of our projects. We have another project called Dapped! (https://dapped.io/) It is led by two of the wonderful Qfellows that produce the due diligence that goes into TTT. Dapped is having its public launch on September 17, 2018! We are currently looking for writers to help make Dapped a success. Dapped is a for-profit project run as an open org. Dapped is determined to make sure the ethereum dapp ecosystem stays FUN and SCAM-FREE! If you would like help out (and earn a stake in the profits of dapped) apply here: https://dapped.typeform.com/to/eUWGkm

And now some TTT vets gearing up to raise money:
Humancoin- https://concourseq.io/Q/Humancoin Humancoin could have been a good platform for facilitating charity funding, but instead it is choose to take a hefty 5% cut which is unreasonable to say the least, and instead of setting an example for other projects, the whitepaper seems to talk a lot about binance coin and its huge value increase in an attempt to draw parallels while failing to disclose the difference of models between Humancoin and Binance Coin.
Setoken - https://concourseq.io/Q/Setoken Setoken has a lot more red flags than just the strong suspicions around the team being fake. In fact, the token sale has been ongoing since March. Knowing how much effort and time an ICO takes, this means that all this effort will need to be diverted from the actual project development, and having to raise money for so long can also signal lack of traction for the project.
Inmin - https://concourseq.io/Q/Inmin Valuing peoples’ pay per hour should never need a token, and much less a $120M ICO raise, all for an unpolished startup idea and almost zero product.
Lancer Network - https://concourseq.io/Q/Lancer_Network Lancer Network aims to develop a centralised jobs marketplace with an unneeded token, as the platform will also accept ETH and BTC. If the idea is not that great, we won’t be holding our breath for the execution...when it comes.
OiCoin - https://concourseq.io/Q/OiCoin If in a parallel universe Osmium jewelry was a thing, then OiCoin would have had a shot. Of course in our dimension it does not seem like a great one, since dethroning gold’s millenia-established status is nothing short of dumb.
ECOS - https://concourseq.io/Q/ECOS The ECOS project is clearly attempting to drive FOMO from investors by throwing numbers around, but asking for $77M with no MVP, public evidence of development and an empty whitepaper from a team that seems questionable at best seems a bit like too much!
The ConcourseQ team would like to thank everybody that helped on these DDs and all the others!
If you want to join our community, meet us on our Discord:
https://discord.gg/22E3YvP
submitted by snasps to ethtrader [link] [comments]

Terrible Token Tuesday - 11 ICOs That Will Be Hiding in The Bathroom During The Last Dance

Terrible Token Tuesday is a collection of the worst ICO ideas that were reviewed by the Concourse Open Community and published on ConcourseQ.
The Concourse Open Community is also #buidling several interesting projects in the space. Check out our Discord for more on our very active community.
The Amazing Contenders:
Setoken - https://concourseq.io/Q/Setoken Even if we took a leap of faith and disregarded the Setoken fake team, we are not really sure how the “intelligent” persons behind this ICO were planning to convince us that a team of 4 amateurs unknown in the blockchain space can take on the huge task of identity on the blockchain and compete with the likes of Uport, Civic and all that with just one dev and a never ending pre-sale & ICO that has been ongoing since March.
Inmin - https://concourseq.io/Q/Inmin Inmin is looking for $120M. It wants to build a wallet and an app that gets people paid for the amount of hours they work. If you were looking for the rest of the project, I am sad to say this is it! More into details, the designed system is so naive that it does not account for performance, and can be gamed to incentivise people to procrastinate and eventually get paid more than people who actually get the job done faster.
Lancer Network - https://concourseq.io/Q/Lancer_Network Lancer Network is a late comer to the on-chain jobs marketplace, aiming to challenge established competitors like Ethlance (kudos to Lancer Network for the name creativity) and Bounty0x. The projects model is so centralised that it puts “Monster Jobs” to shame, and brings nothing new to the table apart from a useless token.
OiCoin - https://concourseq.io/Q/OiCoin OiCoin seems to be capitalising on pseudo-science to create a still not yet existing market for Osmium jewelry. It is not clear how a single unknown company in the field aims to create such a trend with the many challenges that Osmium’s physical properties (toxicity, workability) present. All in all, project has nothing to do with blockchain, and an ICO is totally irrelevant, not to mention also likely an illegal securities offering in the US.
ECOS - https://concourseq.io/Q/ECOS ECOS want to revolutionize the supply-chain business, with just the CEO, 2 external consultants and 1 fake profile. Apart from that and the “fancy” website, the team fails to provide any MVP or evidence of development on Github, and the whitepaper does not even start the description of the tech; it just skims the surface of magical features the software they intend to build will have.
Humancoin- https://concourseq.io/Q/Humancoin Humancoin is creating the worst platform for charities, and for the sake of all decent charitable work in the world, we decided to feature it for the week. Check it out!

New Section - Announcement! We are the Concourse Open Community. ConcourseQ and TTT is one of our projects. We have another project call Settle, an open financial platform for Web3, blockchains and all the amazing finance projects being built on ethereum. Today we announced our Thinkathon. It has a $500 (of ETH) prize for writing a 1-pager about an app on Settle. More details here: https://medium.com/@settle_16615/announcing-the-settle-thinkathon-134242655e7d

And a quick reminder about Chromaway:
Chromaway - https://concourseq.io/Q/Chromaway Chromaway seems to be constantly surrounded with drama. Project seems very scarce on documentation, and has been hyped up on investment pools for months until the huge Ian Balina and Ben Godenzy controversy, where team members were constantly denying giving huge allocations to influencers who were directly reselling for profit. Even after the outburst, the team was still insisting that there is no re-selling of tokens, while notable pool administrators were still confirming their members allocations. Who’s not telling the truth here?
Thanks!
The ConcourseQ team would like to thank everybody that helped on these DDs and all the others! If you want to join our community, meet us on our Discord:
https://discord.gg/22E3YvP
submitted by snasps to ethtrader [link] [comments]

LaborCrypto Token

LaborCrypto is the Global Freelance Peer to Peer Ecosystem that Shares Revenue. LaborCrypto is a light touch administrator in a people-powered freelance work ecosystem. LaborCrypto's algorithms match users with other users to hire and promote freelance work. LaborCrypto is the next iteration of ChoreRelief, a platform that streamlined gig economy match-making. LaborCrypto is using that experience and applying the power of blockchain smart contracts to decentralize corporate power structures and give more economic power to the freelance workers and those who hire them.
.
Components of the freelancing ecosystem
Features and Benefits of LaborCrypto. .
-* quarterly revenue - sharing, quality freelancers will be more likely to stick to using LaborCrypto to nd jobs and make money. Having quality personnel do worthwhile work will incentivize users to keep using LaborCrypto to hire the people that they need.
LaborCrypto is creating a unique digital token called LaborCrypto Coins (LBR) that consumers and freelancers use to exchange value for work completed. Consumers can pay for any freelance services using LaborCrypto. An iOS and Android Wallet will be integrated to offer both consumers and freelancers seamless transfer of funds.
The LBR is an ERC20. Using the Ethereum blockchain, we are creating this token for use on the LaborCryptoTM platform as a means of exchange between Consumers and Service Providers worldwide. We intend to make the LBR available on other freelancer platforms and anticipate that it will become a choice of payment.
. LaborCrypto ICO details.
. Pre-sale 15th June 2018 till 15th July 2018.
Token- LBR
Pre-ICO Price- 1 LBR = 0.0005 USD
Price- 1 LBR = 0.0005 USD
ICO Start Date - June 15th 2018
ICO End Date August 15th 2018
Bonus- Available
PRE-ICO BONUS +20%
Contribution Bonus:
+50% > 50 ETH
+35% > 25 ETH
+30% > 10 ETH
+25% > 5 ETH
BONUS STRUCTURE
+15% Stage 1
+10% Stage 2
Platform- Ethereum
Token Type - ERC20
Accepting- ETH, BTC
Minimum investment- 0.01 ETH
Max token supply is 100,000,000,000 (100 Billion)
ICO Presale supply 6,000,000,000 (6 billion)
ICO crowd sale supply 54,000,000,000 (54 billion)
Soft cap- 2,000,000 USD
Hard cap- 22,000,000 USD
Country- Cayman Islands
Industry - Recruitment & Crowdsourcing
Whitelist/KYC- KYC & Whitelist
.
Token allocation of LaborCrypto
. * Token sale- 60% (60,000,000,000 LBR)
.
Token proceeds use.
.
.
Road map of "LaborCrypto" Token Project
. In April 2018 Expansion of development team and strategic consultants to enhance execution plan based on milestones.
May 2018 - Private sale
June 2018 - Presale
July 2018 - ICO Stage 1 and 2
August 2018 Start the Development of platform and tokenization to ensure the ecosystem is fully equipped. Applying for relevant permissions and licenses and Token distribution.
September 2018 - Build the API and SDK to enable the coin to be used in Other platforms like ChoreRelief.
1Q 2019 - Initial alpha and beta testing of the platform.
2Q 2019 - Finalize the platform, and start transacting.
3Q 2019 - Build & Launching of mobile apps.
4Q 2019 Establish local offices in multiples countries & the launch of education & training partnerships.
1Q 2020 - On-going platform improvements and enhancements
End of 1Q 2020 Launch complete API & SDK library for implementation of LBR as a form of payment on other freelance or gig platforms.
.
People behind the "LaborCrypto" Project.
. Team
Steven Young - Attorney and Blockchain EntrepreneuAdvisor LinkedIn : https:// linkedin.com/in/steven-young-b421081a/
Adam Cisek - VP of Operations LinkedIn : https:// linkedin.com/in/adamjcisek/
Tarik Khribech - CEO/Founder LinkedIn : https:// linkedin.com/in/tkhribech/
Tim Mayeur - Growth & Public Relation Advisor LinkedIn : https:// linkedin.com/in/timmayeu
Jeff Krantz - Strategic Advisor LinkedIn : https:// linkedin.com/in/krantzrocks/
Prabu Dass - Strategic Advisor LinkedIn : https:// linkedin.com/in/prabu-dass-b783b549/
Vinodh Vemireddy - Data Governance & Controls Advisor LinkedIn : https:// linkedin.com/in/vinodh-vemireddy-33265733/
Meryem Khribech - Director global procurement LinkedIn : https:// linkedin.com/in/mkhribech/
Rengaraj - Senior blockchain and web developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/rengaraj-g-85072b5b/
Gokul Ram - Senior Blockchain developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/gokul-ram/
Karthi - Lead full stack web developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/karthi-srv/
Sabar Saran - Senior full stack web developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/sabar-saran-08b6a3a3/
RaviChandran - Web developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/RaviChandharPB/
Suvedha - Web developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/suvedha
Mythili Palanisamy - Web developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/mythily-palanisamy/
Radhika R - Senior Quality Analyst LinkedIn : https:// linkedin.com/in/radhika-ramalingam-47064696/
Ananda Kumar - UI/UX developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/jeoanand/
Devendran Radhakrishnan - Technical Lead LinkedIn : https:// linkedin.com/in/devendran-radhakrishnan-461107a4/
Sunil N - Senior iOS developer LinkedIn : https:// linkedin.com/in/ulaganathan-sahaya-raj-612175a8
Vidhya Kalyan - Manager (Quality Assurance) LinkedIn : https:// linkedin.com/in/vidhya-kalyan-a4882279/
Xavier Babu - CTO LinkedIn : https:// linkedin.com/in/xavierbabu/
Lepanto Fernando - Team Lead LinkedIn : https:// linkedin.com/in/lepanto/
.
Learn more about this " LaborCrypto" Project.
.
Website :- https:// laborcrypto.com/
White Paper :- http:// laborcrypto.com/whitepaper
Telegram :- https:// t.me/laborcrypto
Medium :- https:// medium.com/@laborcrypto
BitcoinTalk :- https:// bitcointalk.org/index.php?topic=3285265.0
Facebook :- http:// facebook.com/laborcrypto
Twitter :- http:// twitter.com/laborcrypto
Github :- https:// github.com/laborcrypto/laborcrypto-token
Reddit :- https:// reddit.com/useLaborCrypto/
submitted by Signal693 to ico [link] [comments]

Token Listings & Token Updates - March 15th 2018

Updates
PAL contract address has been updated.
MDN contract address has been updated. The legacy token is preserved under MDNOLD.
New Listings
LGO Token $LGO by legolas.exchange
Legolas Exchange creates a new decentralized blockchain protocol that guarantees full transparency and prevents front-running and market manipulation.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/LGO-ETH
Flash Token $FTOKEN by flashtoken.io
The company "Flash Token" is engaged in the mining and sale of equipment for mining since 2013. We successfully invest in promising crypto-currencies and ICO companies, we have our own crypto-investment fund and develop applications for digital crypto-currencies.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/FTOKEN-ETH
CrowdWizToken $WIZ by crowdwiz.io
The WizFund platform is a liberated ecosystem of investors, bringing flexibility and freedom through advanced technology. Every member has the right to vote and take the decision where and how the fund should invest. Token-holders are free to invest in newly-created funds or establish WizFunds of their own. A software wizard will guide you through the process.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/WIZ-ETH
CryptoLiveLeak Token $CLL by www.cryptoliveleak.com
CryptoLiveLeak is a cryptocurrency news and media platform - the CLL CryptoLiveLeak ERC20 Token is being used for promotion of our news and media. The CLL will also give holders exclusive benefits for all future projects released from the Founder - Ken Garofalo.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/CLL-ETH
PLUM: Payment Layer for Unattended Merchandising Token $PLUM by 42plums.com
(PLUM) Payment Layer for Unattended Merchandising.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/PLUM-ETH
Revizor Coin Token $RR by revizor-coin.io
Revizor is an innovative project in the field of regulation of the crypto-currency market, the main task of which is to create software tools that would filter a wide range of assets by absorbing unpromising tokens.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/RR-ETH
Lancer Token $LANCER by www.blocklancer.net
Blocklancer is a Distributed Autonomous Job Marketplace (DAJ) operating on the Ethereum Blockchain. Blocklancer is our collaborative vision of an entirely self-regulatory platform for finding clients/projects and ensuring jobs are completed efficiently and fairly. Blocklancer is changing the way freelancing works for both the freelancer and the customer, concentrating on building a trustworthy platform all stakeholders can rely on. Blocklancer does this by minimalizing fees and introducing a decentralized tribunal system to guarantee every dispute case is settled fairly and that no one loses out — we can finally wave goodbye to fraud in freelancing.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/LANCER-ETH
QRL Token $QRL by theqrl.org
The Quantum Resistant Ledger (QRL) will be a first of its kind, future-proof post-quantum value store and decentralized communication layer which tackles the threat Quantum Computing will pose to cryptocurrencies.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/QRL-ETH
Tomocoin Token $TOMO by tomocoin.io
We're building an efficient blockchain infrastructure for decentralized applications, token issuance and integration.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/TOMO-ETH
HODLER.TECH Token $HDL by www.hodler.tech
The ultimate Hardware Wallet with the most advanced level of security, designed for easy payments with over 350 cryptocurrency.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/HDL-ETH
GUESS Token $GUESS by peerguess.com
Peerguess is a free, one-stop-shop cryptocurrency price ticker application where the users will also guess future prices to earn gems, learn about community tendencies and have access to the sophisticated data to improve your intuition. With collaboration at the heart of the system, peerguess will provide “market sentiment” data to both its users and business partners.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/GUESS-ETH
Rezox Token $REZ by www.rezox.network
Rezox Token, is a semi-mineable Token thats based on the Ethereum network. Our goal is to promote low-end computers and make them be able to mine and get our Tokens and take part in the Blockchain revulotion.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/REZ-ETH
Cindicator Token $CND by cindicator.com
Your personal Cryptocurrency Market measurement tool for spotting time-limited market opportunities.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/CND-ETH
STASHPAY Token $STP by stashpay.io
Stash is a next generation open source digital currency for the real world. A key advantage of Stash is that it solves numerous problems being encountered by other cryptocurrencies. Stash does this by bringing together many ground-breaking blockchain technologies while using the gold standard in cryptocurrency privacy. In addition to comprising critical features for an efficiently functioning open decentralized autonomous network such as self-governance and self-funding, Stash also incorporates instantaneous transactions (StashSwift), increased network capacity, low transaction fees and state-of-the-art zero-knowledge cryptography.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/STP-ETH
DADI Token $DADI by dadi.cloud
A new era of cloud computing services, powered by blockchain technology.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/DADI-ETH
LALA Token $LALA by lalaworld.io
LALA World (“LALA”) is all about migrants and their unbanked families. Its an ECOSYSTEM enabled by the LALA Wallet as a PLATFORM, a single sign-on platform revolving around their issues and problems. Employment issues, digital ID’s, communities build up, government and NGO partnerships, health issues, and of course, a new financial ecosystem for the huge underbanked population by capitalizing the Blockchain revolution to bridge the gap between cash, digital world.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/LALA-ETH
THUG Coin Token $THUG by thugcoin.cash
Connecting thugs and your gang on the blockchain. Using the breakthrough technology of anonymous cryptocurrencies and the blockchain ledger. Real thugs themselves developed THUG Coin as the official cryptocurrency of the thug life around the world. THUG Coin acquires its uniqueness by providing thugs at every end of the globe with worldwide access to other thugs and gangs faster than the speed of light.
https://forkdelta.github.io/#!/trade/THUG-ETH
submitted by 6bigbrother to ForkDelta [link] [comments]

What is the Lancer Network?

Article written by Sean Craig. (Two page summary)
Published: 06/08/2018
[See bottom for basic definitions.]
What is the Lancer Network?
The Lancer Network per its homepage is “a decentralized freelance site for advertising and promotion of crowdsale and blockchain projects”. Its page talks about how its company aims to produce profit value for those that want to earn a return on investment and businesses that will pay for services involving SMM, which stands for “Social media marketing”. A crowdsale is defined as using a cryptocurrency to allow trade in assets such as stocks. Cryptocurrency often uses tokens and these can be used to represent shares or equities in companies allowing people regardless of how wealthy they are to trade shares. It is similar to crowdfunding for companies only instead of using fiat money or traditional funding methods the company sells pre-mined tokens on their platform for some Bitcoin or Ethereum based currency (could be some other digital based coin). They use these funds to help further enhance and improve and develop the platform and these tokens are similar to shares or equity in the company.
This company is offering a preICO sale in less than two weeks. And it states it uses advertising based on its own users, no investment to receive earnings, and a pool for hiring talent.
It mentions that it accepts multiple currencies, allows different ways to hire talent, minimal fees, has a rating system to filter workers to get the best, has flexibility to offer option for easy to complex tasks and lets you earn for being on social media.
Their platform is in beta right now.
Now based on their site over half of their site will use any investment in the crowdsale to promote themselves, only a third is for product development and the rest is mainly the operating, listing, overhead, and likely founder’s portions of profits.
The starting price is 1 penny. And their roadmap goes to 2019.
The good thing is all of these people have LinkedIn profiles so you can see they are real people.
What does their Whitepaper basically says in plain English:
1) Startup business entrepreneurs usually have not enough money for advertising budget.
2) They use regular people to help spread word of mouth and they don’t need a PhD to do that.
3) A digital offering relies on community to spread the word of their product.
4) They use mass-liking and mass-following, human reviews to create a buzz and make things go viral.
5) People that are paid to do the mass social media plugging and advertising are called “Lancers”
6) Basically the Lancers can’t game the system till they follow through on their “liking” and mass-following.
7) The site offers one single place to go to find people to advertise for you.
8) The advertising industry is growing and becoming more expensive.
9) You don’t have to be an ICO to use their Lance services.
10) They try to make their service have more freelance projects than others and use the blockchain to make things more transparent.
11) Their token will be named “LNW”, which is still pending a name change.
12) They basically are a “dashboard” to look for workers to do different tasks to advertise a site and allow you to get paid in all kinds of cryptocurrency for the service of them advertising for you on other sites.
13) This dashboard is a panel that lets you automate how much people get paid for what services, review progress, contact the employee, rate how they did.
14) They operate on a Django framework written in Python, uses “RESTful API”, Finite State Machine, PostgreSQL, Redis, UNIT and API tests, React and Redux Javascript technologies.
15) They plan to have a private ICO sale May 26, 2018.
16) Softcap for ICO is $200,000 with a hardcap of $1,500,000
What I have in response to some of the items above by order of the previous list.
1) If they don’t have money for advertising budget that company probably didn’t do a business plan or financial budget beforehand. It’s critical to do so before starting a company.
2) Well yeah, most people that buy stuff online from the big ecommerce companies don’t need any skills other than know how to type.
3) I hope that they aren’t just spamming the network.
4) They are kind of like a Craigslist or Fiverr for gigs but the difference is they accept cryptocurrency for tracking and let you rate people.
Definitions for this article (in order of appearance) outlined below.
Decentralized – not one main location, scattered throughout.
Crowdsale – raising funds or capital for startup companies by trading tokens usually involving an ICO
Blockchain – a digital ledger to keep track of digital assets or transactions
Cryptocurrency – Digital assets which are usually financial in nature, often decentralized with shared transactional information that gets tracked on a blockchain and using cryptographic signatures to attempt to anonymize the transactions for some privacy.
Fiat money – Paper money usually backed by government
Pre-mined tokens – these are digital asset offerings that are either generated by software algorithms using computer-processor-intensive problem-solving of transactional exchanges to create cryptocurrency-exchangeable assets of initial predetermined value
End of article.
submitted by seancraig3551 to u/seancraig3551 [link] [comments]

Petite analyse détaillée des principales cryptomonnaies

Bonjour,
voici un résumé avec mon avis sur quelques cryptomonnaies intéressantes du top 50, avec mon avis sur chacune d'entre elle. Certaines ont des sources (en français) qui vous permettront de creuser un peu. N'hésitez pas à donner votre avis pour améliorecompléter ce tour d'horizon :)
Bitcoin (XBT) : or numérique Montant maximum : 21 millions de bitcoins (actuellement : autour de 16,5 millions). C'est la cryptomonnaie la plus ancienne, la plus solide et la plus répandue. Elle représente à elle seule la moitié de la capitalisation totale des cryptomonnaies, et elle sert souvent d'intermédiaire entre deux autres cryptomonnaies. Elle a 9 ans et sa conception n'a jamais été mise en défaut. C'est la cryptomonnaie actuellement la moins risquée des cryptos, au moins à moyen terme (quelques années) - ce qui ne veut pas dire qu'elle est sans risque ! Mon avis : Selon moi le bitcoin a un vrai avenir sur tout ce qui est transactions entre personne genre virements bancaires ou éventuellement paiements de grande valeur, mais pas vraiment pour les achats du quotidien : dans l'état actuel de la technologie, le bitcoin a un problème de "scabilité" (possibilité de faire de très nombreuses transactions par seconde). Plusieurs innovations sont attendues en 2018 pour améliorer ce point, notamment le Lightning Network qui permettrait de décharger une partie des transactions. Côté investissement, n'importe quel portefeuille que vous vous ferez devrait contenir des bitcoins. La proportion dépend du risque que vous souhaitez prendre mais 1/3 à 2/3 de votre portefeuille semble une fourchette raisonnable.
Ethereum (ETH) : plate-forme de smart contracts Montant maximum : pas de maximum (actuellement : presque 100 millions) Cette cryptomonnaie a été créé en 2015, avec à sa tête Vitalik Butlerin, un développeur reconnu dans la communauté. L'ethereum a un intérêt fondamental par rapport au bitcoin et autres cryptos similaires : il permet d'exécuter des "smarts contracts", c'est à dire des bouts de code. Cela a un potentiel d'applications beaucoup plus large que le bitcoin, et a même lancé une nouvelle génération de cryptomonnaies. Par ailleurs, elle est soutenue par quelques grosses entreprises, regroupées au sein de l'Ethereum Alliance - même si rien ne garantie que ces entreprises vont effectivement utiliser l'ethereum et non pas leur propre cryptomonnaies à l'avenir... Mon avis : Malgré un risque supérieur à celui du bitcoin, ça me semble être une cryptomonnaie qui a un intérêt potentiel important, et donc pourrait devenir une technologie réellement disruptive. Les smarts contracts ont pour énorme avantage d'être infalsifiables ("code is law") - ce qui a d'ailleurs déjà eu de fâcheuses conséquences (cf Ethereum Classic, voir ci-dessous) et continue à en avoir (une erreur dans un smart contract de Parity durant l'été 2017 a gelé des centaines de milliers d'éther)... Malgré ce potentiel énorme, beaucoup reste à faire et à développer, et certains commencent à se plaindre du statut "Work In Progress"/"Proof of Concept" qui semble durer. Certains pensent d'ailleurs que sa valeur est trop élevée par rapport à sa valeur fondamentale : on n'utilise pas vraiment l'éther comme cryptomonnaie, mais comme support pour les smarts contracts, surtout que sa valeur est actuellement portée par l'essort des ICO (Initial Coin Offering). Pour creuser : Vidéo d'ArtPlay sur Ethereum .
Ripple (XRP) : la crypto des banques Montant maximum : environ 100 milliards (actuellement : environ 38 milliards) - il s'agit d'une crypto déflationniste (i.e., le nombre total de ripple diminue avec le temps). 6 milliards sont également détenus par les créateurs, et le reste est placé en "Escrow" Cette cryptomonnaie existe depuis quelques années déjà, avec des premiers concepts datant de 2004. Son but est de réduire des taux de changes entre n'importe quelle monnaie du monde, en passant par le Ripple comme monnaie intermédiaire. La gestion est cependant centralisée, ce qui est différent de la plupart des autres cryptomonnaies ; mais cela peut être considéré comme un avantage pour les banques traditionnelles. Ripple a noué des partenariats importants (American Express en novembre 2017, ou la fondation Bill and Melinda Gates, par exemple), qui montre un réel intérêt du monde de la finance "classique". Cette cryptomonnaie est "pseudo-décentralisée" : la validation des noeuds est confiée à un certain nombre d'acteur sélectionnés à l'avance. Mon avis : C'est une idée intéressante, et son positionnement particulier par rapport aux autres cryptomonnaies (ne servir que d'intermédiaire) en fera peut-être son succès. Le principe des taux de change n'est pas spécifique au ripple mais c'est un bon angle marketing. Quelques zones d'ombre déplaisent cependant à la communauté crypto, notamment l'aspect pseudo-décentralisé qui va à l'encontre de la philosophie générale des cryptomonnaies, et le grand nombre de ripple détenu par l'équipe de développement, donc on ne sait pas comment ils vont être utilisés. Pour creuser : Vidéo de Blocs sur Ripple .
Ethereum Classic (ETC) : clone d'ethereum voué à l'échec Montant maximum : pas de maximum (actuellement : presque 100 millions) En 2016, une faille a été découverte par des hackers dans un smart contract (un DAO) basé sur Ethereum (donc non lié au code Ethereum lui-même). Cela a permis un vol historique de plusieurs millions de dollars. L'équipe de développement et l'écrasante majorité des utilisateurs ont accepté de réécrire la blockchain pour annuler le vol. Cela a nécessité un hard fork, qui est devenu le nouvel Ethereum. Une petite partie de la communauté a cependant considéré que l’intervention humaine pour décider où l’argent était n’était pas “éthique”, même si cela impliquait une perte d’argent par des investisseurs n’ayant pas suffisamment fait attention à ce qu’ils faisaient de leurs tokens, et qu’il fallait donc garder une blockchain “non manipulée”, c’est devenu l’Ethereum Classic (ETC). Tous les possesseurs d'ETH ont donc eu la même quantité d'ETC. Mon avis : Personnellement, je refuse de soutenir cette cryptomonnaie pour des raisons philosophiques. C'est un pur produit de spéculation, et je n'y vois peu d'avenir concret. Pour creuser, un message d'un ancien participant au projet ETC, qui montre un peu les dessous de cette cryptomonnaie et pourquoi il faut sérieusement s'en méfier
Bitcoin Cash (BCH) : clone du bitcoin hostile au bitcoin Montant maximum : 21 millions de bitcoins (actuellement : autour de 16,5 millions). Comme pour l'ETC avec l'Ethereum, il s'agit d'une copie du bitcoin suite à un hard fork. Le problème de base est la scabilité, c'est à dire le nombre de transactions que l'on peut faire passer à la seconde. Le bitcoin est très encombré actuellement, ce qui augmente les frais de transaction de manière vertigineuse (il faut payer cher pour être sûr que sa transaction va être effectuée). Pour régler ce problème, plusieurs solutions existe. Le Lightning Network, proposée par les développeurs "historiques" du bitcoin n'est pas encore prêt. Des mineurs ont décidé de lancer leur propre blockchain, avec une taille de bloc de transaction 8 fois plus grande qu'actuellement, et une difficulté de minage mise à jour plus rapidement. Mon avis : Le Bitcoin Cash a été lancée face au bitcoin de manière "hostile", avec pour intention claire de remplacer celui-ci. La solution retenue (augmenter la taille des blocs de transaction) n'est que temporaire et ne règlera pas le problème, qui nécessite une vraie rupture technologique. Il y a eu beaucoup d'hostilité, de désinformation et de délit d'initié de la part de cette cryptomonnaie. Comme pour l'ETC, je refuse de soutenir cette cryptomonnaie pour des raisons philosophiques. Pour creuser : Vidéo de Blocs sur Bitcoin Cash .
Litecoin (LTC) : clone du bitcoin en un peu plus rapide Montant maximum : 84 millions (actuellement : environ 49 millions) Il s'agit d'une cryptomonnaie similaire au bitcoin, avec quelques petits avantages, genre un minage plus facile et un temps de validation des transactions plus court. L'équipe de développement, dont Charlie Lee est la figure la plus connue, a l'air solide, et arrive à implémenter des nouveautés (avec succès) plus facilement que le bitcoin. Mon avis : Il y a peu de chances que cette cryptomonnaie supplante le bitcoin, étant donné que malgré ses avantages, elle n'a pas réussi à supplanter le bitcoin depuis son lancement il y a 5 ans. Cependant vous ne prendrez pas beaucoup de risque non plus en investissant dans cette crypto.. Pour creuser : Vidéo de Renan sur Litecoin .
Cardano (ADA) : nouveau concurrent de Bitcoin Montant maximum : 45 milliards d'ADA. Lancée le 1er octobre 2017, cette crypto a fait une entrée remarquée dans le top 10 des cryptos en 2 mois à peine. Il se démarque de ses concurrents par le fait d'être développés par des universitaires. Il s'agit d'une plateforme de smart contracts. La validation se fait par proof-of-stake, c'est à dire dépendamment du nombre d'ADA possédés, et non pas par proof-of-work comme le bitcoin. Le modèle de gouvernance se fait par un certain nombre d'élus qui décident de l'évolution de la crypto. Mon avis : la crypto semble avoir des bases solides, et le modèle de gouvernance est intéressant, plus souple que bitcoin sans être centralisé de manière quasi immuable par de gros acteurs comme ripple. On peut le voir comme un futur challenger de Bitcoin.
Monero/Dash/Zcash (XMDASH/Zcash) : cryptos anonymes Ces cryptomonnaies ont en commun d'avoir un principe similaire au bitcoin, mais avec un accent donné sur l'anonymat. Cela peut être intéressant pour plusieurs types de publics, et donc peuvent devenir une alternative viable. Pour information, le Monero et le Dash, avec le bitcoin et l'ethereum, étaient acceptés sur AlphaBay (le principal site web de ventes illégales, dont la drogue, sur le web avant sa fermeture). Les équipes de développement ont l'air solides pour les trois. Mon avis : Ces cryptomonnaies ont un réel intérêt par rapport au bitcoin. J'aurais cependant du mal à dire laquelle est la plus intéressante entre les trois. Le Dash a une meilleure communication, Monero est plus "artisanal" mais plus solide techniquement, Zcash a un potentiel de développement plus élevé. Pour creuser: Vidéo de Blocs sur Monero . Pour creuser: Vidéo d'ArtPlay sur Dash .
NEM (XEM) : crypto asiatique Montant maximum : 9 millions (actuellement : 9 millions) C'est une cryptomonnaie visant essentiellement un public asiatique. C'est une cryptomonnaie soutenue par de grosses banques et institutions japonaises, ce qui peut contribuer à son succès. Sa valeur a explosé en quelques mois. Mon avis : Cette crypto a du succès, mais comme on en entend moins parler dans le monde occidental, il est plus difficile de se faire un avis objectif.
IOTA (MIOTA) : crypto pas encore fonctionnelle destinée à l'internet des objets C'est une cryptomonnaie visant à faire des micropaiements dans le monde de l'internet des objets. Cela représente une technologie réellement "disruptive". Un point intéressant de cette crypto est la scabilité (c'est à dire la possibilité de développement à grande échelle), assurée par construction même : pour chaque transaction effectuée avec le IOTA, il faut valider 2 transactions au préalable. Mon avis : L'internet des objets a un grand avenir, et cette idée semble séduisante. Lors de son lancement, sa capitalisation a directement dépassé le milliard de dollars. La technologie n'est cependant pas encore au point, et la validation de transactions comme préalable à chaque nouvelle transactions est certes un mécanisme intéressant, mais qui n'a jamais été testé. Il faut voir si c'est une technologie sérieuse et sécuritaire.
Stratis (STRAT) : créez votre propre blockchain Il s'agit d'une start-up proposant à des entreprises d'implémenter la technologie blockchain pour elles. Elle permettra de faire de la programmation en C#, un langage de programmation répandu. C'est un marché porteur, la technologie blockchain ayant un avenir certain, et Stratis est l'une des premières entreprises positionnées sur ce marché. Mon avis: Le potentiel de croissance futur dépend de la qualité de cette entreprise. Pour l'instant elle s'en sort plutôt bien Pour creuser: Vidéo de Blocs sur Stratis .
EOS (EOS) : smart contracts gratuits EOS sert de plateformes à smart contracts, un peu comme Ethereum. Mais à l'invers de celui-ci, EOS garantit des transactions gratuites, et les promoteurs promettent de pouvoir gérer des millions de transactions par seconde. Cette crypto a un lancement particulier et pour l'instant unique : au lieu de mettre en vente tous les tokens d'un coup comme c'est généralement le cas, ils en mettent un 1/365e chaque jour pendant 1 an (après une vente initiale). Mon avis: Le pari est risqué mais valable. Le format particulier de son ICO fait qu'on a le temps de voir comment le projet évolue et si l'équipe est solide - ce qui est un gage de confiance.
NEO/Waves/Omni/Nxt/Bitshares/Counterparty (ANS/WAVES/OMNI/NXT/BTS/XCP) : smart contracts alternatifs Ces cryptomonnaies ont un concept similaire à Ethereum, c'est à dire d'être une plateforme pour des smart contracts. Mais elles ont moins de succès: parmi les 50 assets les plus populaires, 43 sont basées sur Ethereum, 4 sont basés sur Omni, 1 sur Nxt, 1 sur Waves, 1 sur NEO... Mon avis : pour l'instant ces cryptomonnaies ont moins de succès que Ethereum, mais ça pourrait changer avec NEO ou Waves qui ont eu beaucoup de succès récemment. Omni et Nxt ont à peu près le même âge que Ethereum donc je doute de leur succès. Je ne connais pas bien les deux derniers. Pour creuser : Vidéo de Blocs sur NEO .
Iconomi (ICN) : jouez à la bourse dans le monde des cryptos Cette cryptomonnaie vise à créer des outils de trading comme en bourse : portefeuille de valeurs, indices, etc. L'idée est d'acheter des tokens de cette cryptomonnaie, sachant que l'argent sera investi sur d'autres cryptomonnaies et suivra leur valeur. L'équipe de développement a l'air sérieuse et a sorti mi-2017 le premier volet de son projet (le ICNX) Mon avis : C'est une bonne idée si vous ne voulez ou pouvez pas passer trop de temps à suivre le détail du marché - activité hautement chronophage...
Golem (GNT) : louez votre puissance de calcul Cette cryptomonnaie représente des tokens pour louer de la puissance de calcul. Le principe est que si l'on a besoin de beaucoup de puissance de calcul pour un projet particulier (calcul en laboratoire, rendu 3D dans un film d'animation, etc), on passe un contrat sur la blockchain pour effectuer ces calculs, distribué entre de nombreuses machines, sans passer par des machines hyper puissantes (comme le projet [email protected], pour ceux qui connaissent). Notez que la rémunération de ceux qui ont participé au calcul se base sur un système de loterie pour diminuer les coûts de transaction. Mon avis : L'idée est séduisante, et c'est probablement l'un des projets les plus solides, car on peut avoir une idée de sa valeur fondamentale, en comparant aux services existants de cloud computing (Amazon ou Microsoft). Mais c'est paradoxalement l'un de ses défauts : sa valeur ne grimpera probablement pas à des sommets car sa valeur fondamentale pouvant être grossièrement estimée, sa valeur d'échange ne devrait pas trop s'en éloigner. Par ailleurs, le revenu tiré de la puissance de calcul par Golem sera toujours comparé au revenu potentiel du minage, et sera probablement comparable.
AuguGnosis (REP/GNO) : pariez sur l'avenir Ces deux projets, relativement similaires, proposent de faire des paris sur l'avenir grâce à des smarts contracts, un peu comme chez les brokers à Londres. Ils se basent sur la fameuse "sagesse des foules" : si on demande à un grand nombre de gens de faire une estimation (par exemple, le nombre de boules dans une boite), alors la valeur moyenne sera souvent très proche de la vraie valeur. Il y a un certain nombre d'hypothèses pour que cela fonctionne, notamment que les gens font des estimations indépendantes (ils ne discutent pas entre eux, sinon ils s'influencent) et non biaisées, ce qui est en pratique difficile. Mon avis : Ce sont des projets intéressants, qui peuvent faire connaitre le monde de la blockchain au grand public - tout comme on donne parfois les estimations des brokers anglais pour le résultat d'une élection ou un match de foot. Je n'ai pas trouvé leurs plateformes de pari vraiment claires, mais j'imagine que ça va s'améliorer avec le temps.
Dogecoin (DOGE) : clone rigolo du bitcoin Montant maximum : pas de maximum (actuellement : presque 110 milliards) Un clone du bitcoin dont les possesseurs cherchent surtout à faire augmenter sans limite sa valeur (leur slogan : "to the moon!"). Mon avis : une cryptomonnaie qui n'a pas beaucoup d'intérêt à part pour son symbole marrant (une tête de chien). Sérieusement.
GameCredits/MobileGo/FirstBlood (GAME, MGO, FIRST) : les cryptos des jeux vidéos Ces cryptomonnaies se concentrent dans le monde du jeu vidéo, selon trois marchés : la vente dématérialisée "à la Steam" (plutôt pour GameCredits), les micropaiements dans le jeux mobiles (plutôt pour MobileGo) et les paris sur les tournois de jeux vidéos (plutôt pour FirstBlood). Chacun de ces marchés a un grand potentiel ; la grande question est de savoir si ces acteurs vont réussir à s'imposer. Cela dépend plus de la qualité des entreprises que de la cryptomonnaie en elle-même. Mon avis : Ces cryptomonnaies sont dignes d'être suivies, vu le potentiel du marché. Mais je pense personnellement que ces cryptomonnaies doivent venir des acteurs historiques du marché (Steam, Electronic Arts, Blizzard...), déjà bien implantés avec des plateformes solides, plutôt que d'extérieurs qui doivent s'imposer. La tendance actuelle est de se rapprocher du e-sport, encore sous-développé.
CIVIC (CVC) : identifiez-vous et authentifiez-vous grâce à la blockchain Cette cryptomonnaie s'intéresse aux concepts d'identité. Ils proposent de faire des vérifications d'identité avec une validation sur la blockchain : par exemple, un site web, au lieu de demander une pièce d'identité et une preuve de domicile, pourrait simplement demander une confirmation dans la blockchain CIVIC que son client est bien celui qu'il croit être. Cette demande serait monnayée avec le token CIVIC. Leur ICO a été très particulière : le nombre de tokens mis en circulation était limité et avait un mécanisme pour avoir un maximum d'utilisateurs plutôt que pour lever le maximum d'argent possible - ce qui est très cohérent avec le projet. Mon avis : un super projet, et l'équipe semble bien tenir la route. Certains s'inquiètent du côté "Big Brother" de cette technologie - toutes les infos personnelles sont stockés sur un registre - mais le projet est en tout cas tout à fait cohérent avec le potentiel de la technologie blockchain.
InsureX (IXT) : assurez-vous grâce à la blockchain Il s'agit d'un smart contract avec assurance - c'est à dire que l'on s'assure pour un risque (par exemple : le bitcoin descend en-dessous de 20000 euros avant le 1er septembre). Le "smart contract" permet de s'assurer que le contrat sera exécuté quoi qu'il arrive. Mon avis : l'idée est bonne, c'est même la base des smart contracts, mais cela arrive selon moi trop tôt : le monde des cryptomonnaies est encore jeune et peu mature, et je vois mal une adoption même partielle d'assurances sur une blockchain. Mais le projet est à suivre quand même.
TenX, TokenCard, Monaco, WireX/Xapo (PAY,TKN, MCO, ???) : cartes bancaires cryptos Ces projets visent à pouvoir dépenser ses cryptomonnaies avec une carte bancaire. L'idée est bonne, car ça permet d'être peu affecté par les taux de change variables entre pays - par contre, on est très affecté par la volatilité des cours des cryptomonnaies. Plusieurs entreprises se sont lancées sur cette idée, il reste à voir laquelle s'en sortira le mieux, et si cela a réellement un intérêt pour les paiements du quotidien. Mon avis : C'est une idée qui permet d'utiliser réellement ses cryptos, plutôt que de les utiliser uniquement à des fins de spéculation. Cependant, ce marché est encore jeune : par exemple, début janvier, la plupart des cartes bancaires ont été désactivées, car elles passaient par un intermédiaire du nom de WaveCrest qui a vu ses activités stoppées par VISA.
Basic Attention Token (BAT) : alternative payante à la publicité sur internet Ces tokens vont de pair avec un navigateur, Brave. Ce navigateur a du succès actuellement, notamment grâce à sa capacité native de bloquer les publicités (comme adBlock ou uOrigin), ce qui en plus accélérerait le chargement des pages web. Le modèle derrière propose d'accepter certaines publicités, d'être rémunéré pour le visionnage via un pourcentage sur le coût de la publicité, et ce sous forme de tokens BAT. Le lancement du BAT a été un énorme succès, avec 35 millions de $ en tokens vendus en 30 secondes. Mon avis : une belle idée. Cela repose sur plusieurs inconnues cependant : l'adoption massive du navigateur Brave (malgré son succès croissant, sa part de marché reste faible) ; arriver à mettre le mécanisme de partage de rémunération avec les utilisateurs ; être sûr que le montant des rémunérations soit suffisantes, etc. Si toutes ces conditions sont remplies, l'intérêt est fort. Personnellement, je préfère attendre un peu pour voir l'évolution.
Tether (USDT) : vaut 1 US$ ou moins Cette cryptomonnaie a été crée comme valeur refuge : 1 USDT est censé valoir 1 US$. Tant que la conversion USDT/US$ est possible, cela revient au même d'avoir l'un ou l'autre. Cependant, comme cette conversion n'est pas toujours possible, les gens préfèrent avoir des US$, que l'on peut utiliser partout : ainsi, la valeur d'1 USDT est en pratique légèrement inférieure à celle d'1 US$. Mon avis : Le concept permet de retirer des fonds en USD - en attendant de les réinvestir - sans devoir payer les taxes sur les gains financiers. Selon moi c'est plutôt pour les citoyens américains qui sont taxés assez strictement pour les gains financiers. Par ailleurs, l'entreprise derrière les USDT injecte régulièrement des nouveaux tokens, et de nombreuses rumeurs doutent de la capacité de l'entreprise à avoir des stocks suffisants pouvoir échanger un nombre appréciable USDT contre des USD si les possesseurs le demandaient. Méfiance !
Bitconnect Coin (BCC) : Arnaque à la Madoff Montant maximum : 28 millions de bitconnect coins (actuellement : autour de 6,5 millions). Cette crypto a beaucoup de similarités avec le bitcoin, sa principale particularité est de proposer des échanges d'utilisateur à utilisateur, sans passer par une plateforme d'échange. Par ailleurs, elle utilise une combinaison de Proof-Of-Stake (POS) et Proof-Of-Work (POW). En clair, pour valider une transaction, au lieu de se baser sur la puissance de calcul du validateur (POW), on se base sur la quantité de cryptomonnaie qu'il possède (POS). Sur le principe, cela pourrait sauver beaucoup de puissance de calcul ; mais la vulnérabilité de cette technique est moins assurée. Ils proposent aussi un intérêt très élevé si vous épargnez vos BCC (jusqu'à 1%/jour, soit 90% par an !). Mon avis : attention, malgré cette présentation, selon la grosse majorité des personnes - moi inclus -, il s'agit d'une escroquerie. Les indices sont en effet nombreux : aucune présentation des membres de l'équipe sur le site officiel ou l'annonce de lancement sur bitcointalk ; un taux d'intérêt délirant ; un système spéculatif douteux : les utilisateurs achètent des BCC directement aux développeurs, et comme les intérêts sont très élevés, ils les vendent rarement. Donc les développeurs sont les principaux bénéficiaires (ils attendent probablement que le cours soit au plus haut pour disparaitre dans la nature). Si vous mettez le moindre satoshi là-dedans, faut s'attendre à le voir disparaitre à n'importe quel moment. Vous voilà prévenu. Pour creuser: Vidéo d'Hasheur sur Bitconnect .
Komodo (KMD) : plateforme décentralisée d'ICO, basée sur Bitcoin Montant maximum : ? (actuellement : autour de 100 millions). Komodo est une cryptomonnaie assez difficile à résumer, le projet est plutôt gros. Komodo est à la fois une monnaie, une plateforme et un système de smart contracts. Parmi ses caractéristiques les plus intéressantes de Komodo, c'est le lancement futur d'une plateforme d'ICO un peu similaire à Ethereum, "Monaize". Celle-ci sera notamment décentralisée et anonyme. Par ailleurs, le Komodo ne vise pas à remplacer le Bitcoin, mais au contraire se base sur celui-ci : au lieu de sécuriser sa blockchain de manière indépendante grâce à ses propres mineurs, Komodo va faire valider sa blockchain par Bitcoin. Il y a aussi un système d'"atomic swap", une fonctionnalité qui permet de faire l'échange de 2 cryptos instantanément et sans frais. Enfin, Komodo fait partie d'un écosystème de cryptomonnaie en développement, SuperNet. Mon avis : Le projet est intéressant, ambitieux et réaliste. J'apprécie le fait qu'il se base sur Bitcoin plutôt que d'essayer de remplacer celui-ci : Bitcoin ne disparaitra pas à court ou moyen terme, sa blockchain est solide, donc cela me parait judicieux de "profiter" de ses avantages. Une nouvelle plateforme d'ICO est aussi appréciable, même si le secteur est "concurrentiel". Ceci dit, le marketing n'est pas terrible - mais cela peut signifier de bonnes opportunités d'investissement à l'heure actuelle, le temps que ça se développe. On en est encore au début, il faut voir comment ça évolue ! Pour creuser: Vidéo d'ArtPlay sur Komodo .
Siacoin, Storj, MaidSafeCoin (SIA, STORJ, MAID) : louez votre espace disque L'idée de ces cryptomonnaies est de faire du cloud-storage grâce à la blockchain. En gros, si vous avez besoin d'espace de stockage, vous pouvez mettre vos données sur le cloud, qui seront redistribuées parmi les participants, avec une rémunération par cryptomonnaie. Cela ressemble à Google Drive ou Dropbox, sans l'aspect centralisé. L'un des enjeux est la confidentialité des donnes. Mon avis : un concept intéressant, même si ça m'enthousiasme moins que les projets de cloud-computing basés sur la blockchain. Cela peut marcher si on a plus confiance dans la confidentialité du cloud-computing par blockchain que celui proposé par des entreprises dédiées. Parmi les différents projets, le Siacoin a l'air d'être le plus solide, avec des mises à jour régulières et une roadmap respectée.
Electroneum (ETN) : utilisez votre smartphone pour miner Cette cryptomonnaie a lancé une ICO avec beaucoup de succès en octobre 2017 (dans les 40 millions de dollars). Le principe, c'est de proposer de faire du mining avec son téléphone. Les téléphones sont évidemment beaucoup moins puissants que les ordinateurs, mais le but est de proposer une application simple, que n'importe qui peut télécharger. Ainsi, cela pourrait convaincre des gens de rentrer dans l'écosystème des cryptomonnaies grâce à une friction très faible. Cette cryptomonnaie pourrait ensuite servir à des jeux mobiles, des paiements comme chez Uber, etc. Mon avis: le point fort des développeurs, c'est la communication, ils la font bien. Mais cette cryptomonnaie repose sur deux (gros) risques : va-t-on réussir à attirer de nouveaux utilisateurs par ce biais ? Et : sur quelle application concrète cela va-t-il déboucher ? Par ailleurs, l'équipe ne semble pas hyper solide niveau technique. Enfin, le minage sur mobile, si l'on en croit le whitepaper, ne fera que "simuler" du vrai minage, donc les fondamentaux semblent douteux.
Steemit (STEEM) : soyez rémunérés pour vos productions populaires Cette cryptomonnaie est destinée à récompenser la production de contenus populaires sur la plateforme "Steem" (à ne pas confondre avec Steam). Cette plateforme permet de publier des contenus sous différentes formes : texte (comme un blog), vidéo (comme Youtube), messages courts (comme Twitter)... Les visiteurs peuvent ensuite approuver un contenu qu'ils apprécient, avec un poids variable selon leur réputation dans la communauté ; le producteur du contenu recevra une rémunération en Steem. Notez que les contenus textes sont stockés sur la blockchain du projet (n'écrivez pas de bêtises, elles seront gravées dans le marbre !) Mon avis : c'est une façon originale de rémunérer les producteurs de contenus de qualité - même si ça peut favoriser les contenus "populaires" plutôt que "de qualité", mais ceci dépasse le cadre des cryptomonnaies. Ce projet a un usage réel et ludique qui font son succès, mais a deux écueils importants : il est basé sur une plateforme unique, d'où des problèmes de centralisation ; et il a un fort côté inflationniste, car le nombre de tokens augmente fortement avec le temps (une multiplication par deux par année, en moyenne), et cela fait douter de la viabilité du modèle à long terme. Pour creuser: Vidéo d'Hasheur sur Steemit .
Lisk (LSK) : smart contracts codés en javascript Lisk est une plateforme pour smart contracts. Son avantage, c'est que les smart contracts sont codés dans un langage proche du javascript, c'est à dire un langage connu depuis de nombreuses années et facile d'utilisation, plutôt qu'un nouveau langage à apprendre comme pour Ethereum (Solidity). Selon les concepteurs, cela devrait faciliter la création de nouveaux smart contracts. Mon avis: Les smart contracts sont actuellement le principal point faible, niveau sécurité, dans l'écosystème. Faire un effort d'accessibilité pour écrire les smart contracts est une bonne chose, car plus les smarts contracts sont faciles à relire par le grand public, plus on peut avoir confiance (plutôt que de devoir se fier à quelques développeurs hyper spécialisés). Mais il faut aussi que les smart contracts soient correctement audités avant d'être déployés. Pour l'instant le langage n'est pas encore prêt, mais on peut s'attendre à une belle hausse au moment de la release officielle.
Einsteinium (EMC2) : la science pour les nuls Voici une crypto qui veut être la crypto "scientifique" du milieu, et a choisi un nom et un sigle rigolos et qui sonnent "scientifique" au grand public. Les concepteurs annoncent vouloir financer des projets scientifiques avec les fonds levés, et la rentabilité de ceux-ci permettra de financer les futurs projets. Mon avis: Pour avoir travaillé dans le milieu de la science, ce projet n'a aucun d'intérêt. Afin d'être rentables, les projets financés seront des projets destinés à être rentables à court terme, et pas les plus intéressants. Et ces projets qui sont censés être rentables auraient de toutes façon trouvé des fonds pour se lancer dans tous les cas, donc pourquoi passer par Einsteinium ? Probablement pour lever plus de fonds que nécessaire. Et je pense que les projets qui lèveront le plus d'argent sont ceux qui savent "vendre du rêve" - et dans le milieu scientifique, c'est est rarement gage de qualité (c'est même plutôt l'inverse...). Bref : même si la valeur de cette crypto est en augmentation, fuyez, ses fondamentaux sont mauvais. D'ailleurs, en décembre 2017, cette crypto a fait un gros pump suite à une "annonce extraordinaire" - dixit l'équipe de développement -, qui s'est révélée être un bide total (un changement de l'algorithme de minage). Certains soupçonnent l'équipe de développement d'avoir organisé cette annonce volontairement pour faire un bon coup. Bref, méfiez-vous !
Dentacoin (DCN) (et non pas DTC) : bitcoin pour les dentistes Cette crypto souhaite devenir la "cryptomonnaie des dentistes". Elle combine paiements (grâce au token Dentacoin), système de reviews des dentistes, assurance. Mon avis : Le système de review est redondant avec ce qui existe déjà, les paiements par blockchain n'ont aucun intérêt (pourquoi payer par token son dentiste ?), et si l'assurance liée pourrait avoir un intérêt aux Etats-Unis (et encore...), elle n'est pas adaptée au système européen qui ont des services d'assurance maladie et de mutuelles de santé. Bref, bien inutile. Pour creuser: une réponse détaillée à la roadmap sur cryptofr .
PutinCoin, TrumpCoin TheresaMayCoin, MACRON (PUT,TRUMP,MAY,MCRN) : crypto-rigolo La preuve que les créateurs de cryptos ont de l'humour ;)
Si vous pensez qu'il faut ajouter de nouvelle cryptomonnaies à analyser, ou des modifications à faire, faites-en part dans les commentaires, j'éditerai régulièrement ce sujet :)
Et surtout, continuez à vous informer et à faire vos recherches, pour vous faire votre propre avis sur les différentes cryptomonnaies proposées !
submitted by Pollux568 to CryptoFR [link] [comments]

LevelNet signed a partnership with HOQU

Dear HOQU community, we've got great news - we have entered into a strategic partnership with LevelNet. The goal of our partnership is to ensure the security of the infrastructure and users of the decentralized marketing platform Hoqu.
The heads of both companies made a joint statement and join forces in creating a better service for their users. The principal mission of LevelNet and HOQU is to take care of the safety of our customers and partners.
https://preview.redd.it/jaj768xysev01.jpg?width=1200&format=pjpg&auto=webp&s=b1f0288e32268ca2f488084086df1abf1ae321f3
Pavel Shkliaev, CEO and founder of LevelNet
Our company provides users with a simple and affordable innovative platform LevelNet, using completely new and effective methods of integrated protection of information networks. We have developed a framework for an integrated cyber security network that allows users to exchange information on cyber attacks (viruses and other network threats) in real time to prevent further incidents.
"We are happy to be partners with Hoqu and stand up for the users of the decentralized partnership platform." - Pavel informs . " We believe that an innovative approach to partnership agreements will have a positive impact on the HOQU prospects. Large players will come for marketing services and will need protection. Our LevelNet anti-virus solution will provide HOQU customers with reliable protection. Also, Levelnet will be happy to use the HOQU platform in order to find partners for various marketing campaigns. We consider the product to be innovative, affordable, easy to use and cost-effective. We are happy to invite the HOQU community to join our LevelNet ICO !"
Alexey Shmonov , CEO and co-founder of HOQU
Alexey Shmonov, HOQU CEO made a statement:
"We are the first decentralized marketing platform in the world, allowing advertisers and partners to interact without resorting to intermediaries, which guarantees transparency of the operations of the CPA marketing scheme through smart contracts. We thank our users for their trust and announce a strategic partnership with LevelNet. Understanding the importance of information security of the company and our users, we took care of this by signing a partnership with the innovative platform for cyber security LevelNet.
Pay attention to the new security approach offered by the promising company LevelNet. Currently, the LevelNet team is conducting its ICO. I invite you to support our partners and take part in their ICO! "
HOQU is a large decentralized partnership platform. Among the partners of the company are such large platforms as Ethereum, BlockLancer, LDJCapital and DAIBC. HOQU combines performance-marketing schemes with blockchain, allowing advertisers to launch an affiliate campaign with minimal costs. The platform unites all advertisers in a single partnership network, providing new standards of transparency and effective models of CPA-marketing.
submitted by LevelNetwork to LevelNet [link] [comments]

Atlas.work ICO 5 min overview ($WORK)

Hey guys, here is a quick overview of Atlas.work ICO ($WORK). The project isn't getting much attention yet but it does have a pretty solid white paper.
This is not financial advice, do your due diligence before investing. And mind the scammers: they are particularly active in the field of ICOs.
Note that Atlas.work ($WORK) and WorkCoin ($WRK) are different projects. It seems that WorkCoin is trying to steal Atlas.work's idea, c.f. https://twitter.com/AtlasWorkCoin/status/968209697017917447
submitted by adrienbe to CryptoMarkets [link] [comments]

le token Rebellious Une révolution dans la crypto-monnaie

Avant le boom d'ICO de 2016, l'espace crypto reposait sur la communauté. Les ICO étaient rares et le réseau était principalement géré par des gens qui croyaient vraiment en la puissance de la crypto-monnaie. Nous voulons faire un pas en arrière dans le temps et construire une monnaie construite sur la communauté. Mieux encore, nous voulons que notre devise soit construite sur une communauté de vrais passionnés de chiffrement. Par conséquent, nous sommes très particuliers au sujet des personnes que nous laissons rejoindre.
Si vous êtes ici pour gagner rapidement et lancer une pièce de monnaie, ce n'est pas le bon projet pour vous. Nous recherchons des personnes qui veulent investir leur temps et leur énergie dans la construction d'une nouvelle monnaie révolutionnaire. Rebelle est la monnaie qui encourage les amateurs de crypto à se rassembler et à construire une communauté motivée par la croissance plutôt que par la cupidité. Ce faisant, nous croyons que notre projet est garanti pour réussir. Lorsque la communauté est responsable de son propre potentiel, nous croyons que le succès est imminent. Au lieu de compter sur le génie novateur d'une seule personne ou d'une équipe de développeurs / marketers, Rebellious s'appuie sur les efforts de tous ses membres de la communauté. Rebellious est la première crypto-monnaie au monde construite sur un contrat Proof-of-Airdrop sur la plateforme Ethereum. Un seul Airdrop, qui se tiendra le 21 novembre 2017, lancera le lancement du projet et délivrera 250 000 000 jetons ERC20 à tous les membres de la communauté.
Après le premier Airdrop, tous nos Rebels auront l'opportunité de gagner plus de jetons en accomplissant des tâches pour favoriser la croissance de la devise. Cela peut inclure tout de la traduction de documents, la promotion de la communauté Rebelle en ligne, et plus encore. Tous nos membres rebelles seront également en mesure de mettre en jeu leurs jetons gagnés via un système Proof-Of-Stake. En ayant une participation prouvée dans la devise, nos rebelles auront l'opportunité de gagner des intérêts sur leurs jetons existants et d'être récompensés pour leurs contributions passives à la communauté. Ce système unique encouragera fortement l'interaction continue au sein de la communauté rebelle et stabilisera les prix du commerce en construisant une monnaie basée sur l'investissement plutôt que sur le commerce rapide.
submitted by djo8000 to icocrypto [link] [comments]

Digital Cash - Cryptocoins for beginners - YouTube Bientôt 10x moins d'Ethereum minés, la Chine lance sa crypto COMMENT CREER UNE ICO ? + Code Source ! BITCOIN consolide ETHEREUM prêt à POUSSER ? Trading live Oil, Netflix, Alibaba, ethereum, Bitcoin CASH 25-11-2017

Comment utiliser une application construite sur Ethereum. La meilleure façon de commencer avec Ethereum est de se lancer. !. Voici quelques applications construites sur Ethereum - nous mettons fréquemment cette liste à jour Blocklancer is a so called Distributed Autonomous Job Market (DAJ) on the Ethereum platform, our vision of a completely self-regulatory platform for finding jobs and getting projects done. It will change the way freelancing works, both for customers and freelancers, and it will lift the reliability of freelancing to new heights. 1 . Facebook Officially Received Money Printing License 2 . Ethereum Continues to Increase 3 . Bitcoin is at the highest level of 2019! 4 . Incredible Increase in Transaction Fees on the Bitcoin Network 5 . Golden Opportunity From Ethereum For Those Who Missed Bitcoin Train . 1 . Lancer Token (LNC) Token Tracker on Etherscan shows the price of the Token $0.0003, total supply 152,177,339.137222302105611835, number of holders 8,140 and updated information of the token. The token tracker page also shows the analytics and historical data. 300,000+ Bitcoin & Ethereum Freelancers. CCLanc makes it easy for quality employers and freelancers to connect, collaborate, and get work done flexibly and securely. Browse Offers Browse Projects. Bitcoin & Crypto Jobs. 300,000+ Bitcoin & Ethereum Freelancers.

[index] [2905] [4585] [1419] [2772] [4019] [7277] [6933] [2270] [5258] [2925]

Digital Cash - Cryptocoins for beginners - YouTube

Ethereum : Analyse long terme (fondamentale et technique) MARS ... 30:23. Le Bitcoin vers 8500$? la Chine prête à lancer sa crypto - Duration: 17:52. CryptoHouse 1,829 views. 17:52. La Chine ... This channel guides people who are starting to work with cryptocoins, giving tips on investing, alerting about online scams and analyzing bitcoin-related pro... Heute sprechen wir über folgende Themen: Ethereum wird 5 – Wohin geht die Reise, Iran erlaubt Kraftwerken Bitcoin Mining & Bitcou Epay Master Debit Karte Gewinner. ... Rutuu Lancer Thor ... Le Bitcoin vers 8500$? la Chine prête à lancer sa crypto CryptoHouse. Loading... Unsubscribe from CryptoHouse? ... Bientôt 10x moins d'Ethereum minés, la Chine lance sa crypto - Duration: 19 ... Comment je bats 97% du marché des cryptos en moins de 5min par mois : 👉 http://rlbt.me/coaching Est-il rentable de miner les Crypto-monnaies en 2018 ? On me ...

https://binaryoption-arabicfinance.forex-awards.eu